Rechercher

Deux nouvelles initiatives de l'ARL remises à l’an prochain

L’ARL cherche constamment à bâtir des projets innovateurs qui renforcent

les liens d’appartenance, le sentiment communautaire et les échanges entre les

résidents des différents secteurs du district Limbour. Dans cette optique, deux

initiatives allaient voir le jour cette année, soit un projet d’intégration communautaire du grand Limbour intitulé « De parc en parc » et un projet intergénérationnel de jardins communautaires.


Ces deux nouvelles initiatives ont toutefois été reportées à l’année prochaine en raison des mesures sanitaires actuelles qui interdisent les rassemblements. L’ARL

aimerait quand même vous les présenter pour donner aux résidents du district un avant-goût des activités à venir.


Projet d’intégration communautaire du grand Limbour « De parc en parc »

Le projet « De parc en parc », qui devait se dérouler au cours du printemps et de l’été 2020, consiste en des rencontres ponctuelles entre des experts ou

professionnels, jeunes et moins jeunes, et les résidents du district. Ces rencontres auront lieu un soir de semaine, de manière rotative, dans sept parcs de différents secteurs du grand Limbour : Rural, Côte d’Azur, Mont-Luc, Versant. Elles permettront à de jeunes professionnels de faire une présentation de leur expertise ou de leur

talent, d’échanger avec les participants sur ce qui les motive et terminer par une démonstration de leur savoir-faire et voir si des jeunes du district vivent la même passion qu’eux et s’ils veulent la partager avec les personnes présentes.

L’ARL espère accueillir divers talents de la région tels que : jeunes du Conservatoire de musique de l’Outaouais, artiste-peintre, slameur, gymnaste, danseur, conteur, magicien, etc. Ces rencontres seront ouvertes aux résidents des autres districts pour leur permettre de mieux connaître celui de Limbour.


Projet intergénérationnel de jardins communautaires

Ce nouveau projet, qui verra désormais le jour en 2021, vise à favoriser la rencontre entre les résidents de différents âges, promouvoir de saines habitudes de vie, encourager la forme physique et la santé mentale ainsi que profiter de la nature.

Il consiste en la fabrication de boîtes à jardin par des aînés et des adolescents. Les Retraités du Centre communautaire Limbour, des jeunes de SAGA Jeunesse

ainsi que les résidents seront appelés à y contribuer. Une fois les boîtes terminées et remplies de terre, des personnes aînées, des enfants des écoles primaires

avoisinantes ainsi que des adolescents de SAGA Jeunesse pourront y planter des semences ou des petits plants. Une fois encore, l’ARL espère compter sur la

participation des Retraités du Centre communautaire Limbour, des jeunes de SAGA Jeunesse, de même que des écoliers et des résidents du district pour l’entretien

de ces jardins communautaires et un comité responsable composé de personnes de tout âge sera mis sur pied. Ce comité décidera de la distribution des récoltes : aux passants, aux participants au projet, une distribution dans des quartiers plus démunis, la vente des produits en vue d’une levée de fonds pour une œuvre de charité ou humanitaire, etc. Une entente préalable avec la Ville de Gatineau sera nécessaire pour l’installation de ces boîtes à jardin à différents endroits.





62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout