Rechercher

Merci de ne pas nourrir les cerfs de Virginie

Dernière mise à jour : 6 févr. 2020


Merci à Mme Cynthia Leduc-Barbe, ex-résidente du district Limbour pour la très belle photo!

Les cerfs de Virginie sont devenus des animaux familiers du paysage de plusieurs secteurs de Limbour !


Il est important de laisser les cerfs trouver leur propre nourriture car nous pouvons leur nuire plutôt que les aider !


Le ministère des forêts, de la faune et des parcs du Québec nous rappelle que des personnes bien intentionnées "ignorent parfois que les conséquences de cette pratique peuvent être négatives pour ces animaux. ...


Le nourrissage à des fins de loisir vise principalement à attirer les cerfs de façon à en faciliter l'observation. Dans les faits, il arrive souvent que ce nourrissage leur nuise davantage qu’il ne les aide.


Une nourriture inadéquate peut causer de sérieux problèmes de santé chez les cerfs.


Un changement de diète trop drastique leur est aussi nuisible, car leur système digestif devient souvent inefficace. Ainsi, les cerfs peuvent mourir de faim, même s’ils ont le ventre plein.


Outre les problèmes de santé associés à une nourriture inappropriée, le nourrissage artificiel peut engendrer d’autres conséquences, notamment :


- la rétention des cerfs dans des milieux moins favorables, en dehors des ravages;


- la déprédation (dommages à la propriété privée) près des sites d'alimentation, en particulier sur les terres agricoles et les vergers, sans oublier celle pouvant être causée aux arbustes ornementaux;


- etc.


Pour plus d'informations, voir l'article https://mffp.gouv.qc.ca/la-faune/securite-sante-maladies/nourrissage-artificiel-cerfs-virginie-hiver/


123 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout